La rentrée du Libre

Consulté 882 fois !
La rentrée scientifique 2012-2013 en Tunisie s’est distinguée par deux grands évènements dans les communautés des logiciels libres : l’OSS2012 et le SFD2012

OSS2012

La huitième conférence internationale sur les systèmes à sources ouvertes a était tenue du 10 au 13 septembre 2012 à Yassmine Hammamet avec la participations de plusieurs personnes de renommés internationales dont Carole Smith, program manager chez Google et Italo Vignoli, directeur de The Document Foundation.

Forte participation étrangère par rapport aux Tunisiens

L’OSS (Open Source Systems), est une rencontre internationale annuelle qui réunit des professionnels, des universitaires et des étudiants impliqués dans ce mouvement. Plusieurs sessions ont été organisées pendant cette conférence proposant des solutions Open Sources pour les différents domaines dont l’éducation, les télécommunications, l’énergie, l’e-commerce etc. Le long des quatre journées de conférences ce sont enchaînées des sessions B2B (Business to Business), des sessions doctorales et des workshops de grands intérêts.
Au vu des circonstances dans lesquelles passe notre pays, la tenue de cette conférence est en elle même une réussite. Bien que quelques réservations ont étaient annulées auparavant, les présents à Hammamet ont tous manifestés leur satisfaction des conditions dans lesquelles ce sont déroulés leurs séjours en Tunisie, comme l’atteste ce tweet de Caroline Hardin :

Many people canceled attendance to #oss2012 b/c of security issues, but Tunisia is v. Safe! Upside to less people is it feels very personal
— Caroline Hardin (@carolinescastle) Septembre 11, 2012

À entendre parler M. Imed Hammouda, professeur à l’université de technologie de Tampere en Finlande et organisateur de cette conférence, on dirait que les organismes tunisiens et surtout les professionnels dans les domaines technologiques « n’ont pas été très impliqués dans cet évènement et qu’ils ont été passifs quant aux invitations qu’il leurs a adressées… Quel gâchis quand on ne profite pas telles occasions ! »
En 2013, cette conférence sera organisée en Slovénie et pour son dixième anniversaire en 2014, l’Italie sera le pays hôte de cette rencontre.

SFD2012

Le SFD (Software Freedom Day) est une journée de célébration de la culture du libre et des logiciels libres partout dans le monde. En Tunisie, cette journée a été programmée et tenue le samedi 15 septembre 2012 au Palais des sciences de Monastir. Plus de 700 personnes entre étudiants, enseignants, professionnels et des passionnés des logiciels libres ont pris rendez-vous dans la ville de Monastir. Cette manifestation a été organisée par IEEE et Android Tunisie.

Huit sessions plénières ont été prévues pour la matinée, mais malheureusement seulement six parmi-elles ont finalement pris lieu. La plus attendue était celle de Carole Smith (voir OSS2012) qui a été contrainte de regagner son pays suite aux incidents de la journée du vendredi 14 septembre 2012. C’étais un coup dur pour les organisateurs qui n’ont pas caché leurs émotions.La nouveauté cette année était d’inviter la communauté Wikipédia Tunisie afin de présenter le projet Tunisie ainsi que que les projets Wikimedia dont le programme d’éducation et le projet GLAM. Un projet de grande envergure qui nécessite une parfaite assimilation de la philosophie du libre et le partage du savoir.

Mots clés: , , ,

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.